Contenu | Menu | Recherche

Sex, Drugs and Rock & Rôle

Atomic Horror

.

Références

  • Gamme : GURPS
  • Version : première édition, première impression
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Steve Jackson Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1993
  • EAN/ISBN : 1-55634-271-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Ce supplément propose de recréer l'atmosphère des films de série B (voire pire), tout particulièrement pendant les années '50. Il contient deux scénarios.

Table des matières :
- Introduction : présentation du supplément et de ses auteurs.
- Learning to Love the Bomb : considérations sur les films de série B des années cinquante.
- Characters : chapitre sur la création de personnages.
- The Theoretical Science Foundation : description d'une organisation dont les personnages peuvent être membres, et qui s'intéresse aux phénomènes inexpliqués par la science de l'époque.
- The Real History of Earth : quelques informations sur l'histoire de notre planète, où l'on apprend entre autres l'existence de plusieurs groupes d'extraterrestres.
- Enemies of Freedom : description de la civilisation américaine des années cinquante.
- Atomic Monsters : des créatures en tous genres pour peupler les scénarios : monstres radioactifs, animaux préhistoriques, robots, extraterrestres, etc.
- Atomic Adventures : considérations sur les campagnes, deux scénarios (DOA et Island of the Crawling Terror), et des idées de scénarios.
- Filmography : filmographie.
- Index.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 14 avril 2010.

Critiques

Ainarick  

Sur la couverture il y a des fourmis géantes, et des soucoupes volantes qui balancent des rayons laser sur des américains avec des chapeaux et des impers... Aaaah, la Dernière Scéance, Eddy Mitchell, le film de 22h30 après le Tex Avery... Toute une époque...

Alors pour jouer dans cette ambiance si particulière de patriotisme au menton carré et de délires scientifiques tout azimut, pour le côté "monstres mutants venus de l'espace" pour l'allégorie du communisme rampant, pour une petite étude psychologique et sociologique de l'Amérique des années 50, Atomic Horror est le supplément de choix. Comme d'habitude avec Gurps l'étude du contexte est (bien) documentée, et bien présentée, et le côté série B apporte le grain de folie qui manque souvent dans cette gamme. C'est donc un supplément très agréable qui ne peut que vous donner envie de jouer...

Songez qu'on y trouve la bio d'Ed Wood ou la première apparition de la compétence "Science!" (le point d'exclamation est d'origine), et deux scénarios, fait exceptionnel pour Gurps. Bref Gurps Atomic Horror c'est bon, mangez-en. Et il parait que la deuxième édition est pratiquement identique, à bon entendeur...

matreve  

GURPS Atomic Horror fait partie des aboutissements de l’œuvre voulue par GURPS de publier un système générique et universel, capable de tout couvrir.

Car à part en faire un supplément de la gamme, qui aurait vraiment voulu publier un jeu qui vous permet de jouer dans l'Amérique des années 1950 sur le thème des films de série B de science fiction ?

Ici non seulement vous pouvez faire tout ça, mais avec la qualité GURPS. Je ne parle pas tant du système de jeu, un peu bancal mais qui a le mérite de fonctionner, surtout dans ce contexte contemporain. Non, la qualité GURPS, c'est ce souci rédactionnel d'être exhaustif sur son sujet.

Et bien qu'ultra ciblé, le supplément fait un tour réjouissant et complet de son sujet sans jamais donner le sentiment de faire du remplissage. Le décor des années 1950 est très bien rendu et les données spécifiques au genre donnent envie de s'y lancer sans nécessiter un gros travail de reprise.

Preuve que cela fonctionne, nous avons fait plusieurs parties avec, dans une ambiance Cthulhu / Investigation mais avec le charme des années 1950, plus sympas et plus colorées que les années 1920 / 1930, et les Grands Anciens Indicibles Dont Il Ne Faut Pas Prononcer Le Nom ™ en moins. Atomic Horror n'est donc pas seulement sympa à lire, ou une bonne aide de jeu à collectionner, mais une réussite majeure de la gamme GURPS à vous procurer sans hésitation si le thème vous titille.

Critique écrite en mai 2012.

 

"La nuit de la vengeance du fils du savant fou"... IIIe épisode

Décidément, "GURPS" est vraiment un système universel ! Ce dernier supplément propose, en 128 pages, tout ce qu'il faut pour simuler les films de science-fiction de série B des années cinquante. Vous savez, de ceux où un extra-terrestre en caoutchouc complote pour conquérir le monde/ou sort de l'océan et détruit tout sur son passage/ou mange des gens/ou enlève des jeunes filles (surtout les blondes pulpeuses). Et quand les Choses d'un Autre Monde n'y sont pour rien, ce sont des radiations qui transforment d'inoffensives bestioles en monstres de 30 mètres de haut, ou des savants fous qui font joujou avec des cerveaux...

Comme toujours avec "GURPS", c'est très bien fait, et très détaillé. Entre autres choses sympathiques, on y trouve un paquet de races extraterrestres, chacune avec son plan d'invasion, des monstres radioactifs ou non, une structure destinée à justifier que les joueurs sauvent le monde chaque semaine ou presque (la T.S. Foundation - ceux qui connaissent "Chill" peuvent penser à la SAUVE).

Sur un plan plus général, ce supplément contient aussi une grosse étude sur les années cinquante aux Etats-Unis (et un peu partout ailleurs, dans une moindre mesure), très intéressante et qui pourra servir dans d'autres jeux. Le thème en lui-même peut paraître un peu limité (quoiqu'il laisse présager de bons fous rires, s'il est utilisé dans l'esprit des films de l'époque). Mais "Atomic Horror" est surtout un bon outil de travail et une porte ouverte sur une époque pas encore exploitée. Vous voulez faire de l'horreur "normale" dans les années cinquante ? Ou du Bob Morane ? Voilà un supplément indispensable !

Tristan Lhomme - Casus Belli n°77

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques