Contenu | Menu | Recherche

Globalement inoffensif

Spirits of Manhattan

.

Références

  • Gamme : Awfully Cheerful Engine
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : E.N. Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2021
  • EAN/ISBN : 978-1-912007-93-6
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

A.C.E #2

Livre à couverture souple de 48 pages couleur au format comics.

Description

Spirits of Manhattan propose d'incarner les Ghostbreakers, des chasseurs de fantômes (voiture à la sirène hurlante et proton-packs au dos inclus) qui se dévouent pour débarrasser New York des entités revenues de l'au-delà ("toute ressemblance etc. etc.").

Après une page pour le sommaire et les crédits, Introduction (11 pages) décrit l'univers du jeu. Après qu'ils aient sauvé Manhattan en 1984, les Ghostbreakers sont devenus des vedettes dans leur domaine, et donc ont suscité des oppositions, comme celle de P.U.R.E (Protection of the Undead Returned Entities), une organisation militant pour les droits des spectres. Le chapitre présente les informations nécessaires pour la création des personnages, notamment une dizaine de Rôles avec les capacités spéciales associées, la technologie des Ghostbreakers, avec quelques-uns de leurs équipements (et un encadré avec des règles pour les dommages collatéraux !).

Lui succède le Tobias’ Guide to Ghosts, Spooks, and Specters (6 pages) consacré à leurs adversaires, avec les descriptions d'une demi-douzaine de traits spéciaux pour les fantômes et démons et les fiches archétypes de 12 d'entre ceux-ci, Suit ensuite l'aventure qui lança les Ghostbreakers vers la célébrité.

Act One: Who You Gonna Call ? (11 pages) commence avec un appel signalant une femme à travers laquelle on peut voir dans la chapelle du campus où travaillent les PJ… avant d'autres occurrences tout aussi étranges (!!!).

Act Two: We're in Business ! (6 pages) voit les affaires des PJ démarrer, avec un assistant commercial commissionné par le doyen de l'université pour les aider du côté business, et plusieurs cas de fantômes ou de possession qui assoient le statut des Ghostbreakers.

Act Three: To Heck With That ! (13 pages) va voir les choses s'accélérer avec un cas de possession visant à ouvrir un portail pour un intervenant moyennement sympathique (Gozaar le Dévoreur !), tout en devant gérer les problèmes causés par P.U.R.E. qui n'apprécie pas que les Ghostbreakers détiennent des spectres prisonniers dans leur sous-sol et compte bien changer cet état de fait.

Spirits of Manhattan se termine avec 2 pages proposant plusieurs accroches pour les 4 épisodes suivants de la franchise, et 4 pages blanches.

La version POD bénéficie d'un EAN différent (2370010954289), bien que l'ISBN soit mentionné dans la page de sommaire et crédits.

Cette fiche a été rédigée le 31 juillet 2022.  Dernière mise à jour le 11 août 2022.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.