Contenu | Menu | Recherche

We've done the impossible, and that makes us mighty

Ecran du Maître de Jeu

.

Références

  • Gamme : RuneQuest
  • Sous-gamme : RQ IV
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : français
  • Date de publication : avril 2010
  • EAN/ISBN : 978-1-907218-55-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran à quatre volets en carton rigide.

Description

Cet écran comprend, côté maître des runes et en commencant par le panneau de droite :

  • sur deux panneaux et demi :
    • les listes d'armes
    • les tables d'échecs critiques et de modificateurs dus à la situation, à chaque fois pour le combat au corps à corps et à distance
  • sur un demi panneau : la table des manipulations de sorcellerie
  • sur le dernier panneau :
    • la liste des actions de premiers soins
    • les tables d'armures et de modificateurs aux dommages par rapport à la taille
    • une table du nombre d'actions par round de combat
    • une table générale pour les modificateurs selon le niveau de difficulté et le temps disponible, pour toutes les actions hors combat

Cette fiche a été rédigée le 22 avril 2010.  Dernière mise à jour le 20 septembre 2010.

Critiques

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Moyen est la note vraiment maximale pour cet écran. D'un coté, il est à quatre volets, rigides, pliant correctement. C'est bien. Et derrière, les infos sont bien organisées et lisibles. C'est bien aussi.

De l'autre coté, c'est une illustration assez catastrophique. Un panneau et demi sont presque uniformément marron, super classe. Un panneau est juste blanc avec une grosse rune, un titre, un code barre : non mais sans déconner ? Je veux bien entendre que les anglo-saxons n'ont pas la culture du bel écran, mais quand même !

Et les infos sont essentiellement centrées sur le combat, alors que Runequest est loin de se résumer à ça.

Non, vraiment, j'ai le sentiment d'être abusivement charitable avec une note de trois. Disons que si on oublie l'illustration, en combat il sera utile. Et il n'y a rien pour l'accompagner, pas le moindre livret, pas même une feuille volante, puisque c'est le quatrième volet qui sert de couverture...

Critique écrite en août 2015.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :