Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

Enfants du Dieu Serpent (Les)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Deux CD de musique d'ambiance accompagnés d'un livret de 40 pages

Description

Ce supplément est un scénario générique adapté à tout univers d'heroic-fantasy accompagné de deux CD de musiques d'ambiance proposant des pistes sonores utilisables en partie. Pour pallier l'absence de système, des notions abstraites sont fournies afin de permettre une adaptation aisée à n'importe quel système de jeu. De même, le scénario est relativement isolé pour permettre de le déplacer aisément dans la plupart des univers de jeu.

Les deux CD contiennent chacun neuf pistes de huit minutes environ. Il s'agit de prises de son en conditions réelles fournissant des ambiances musicales pour les parties. Le premier volume est intitulé "Territoires Sauvages" et propose des pistes pour la forêt, des grottes, pluie ou orage, nuit, etc. Le second volume, "Cités et Villages", est plus adapté aux environnements populeux : foire, village, fête médiévale, taverne, etc.

Une introduction de trois pages présente le scénario, les concepts abstraits mesurant les caractéristiques des PNJ et la difficulté des actions, ainsi que la région dans laquelle se déroule l'histoire. Cinq capacités permettent de mesurer les talents des PNJ : Physique, Mental, Social, Pouvoirs, Spécial. Ils ont évalués sur une échelle abstraite de cinq valeurs, de très faible à très fort. De la même manière, la difficulté des actions est représentée sur une échelle de cinq valeurs, de très facile à très difficile. Le contexte est une région frontalière et montagneuse, la Marche de Sardaz, dirigée par le Comte Torvin. La région, riche en mines de fer, est la proie des maraudeurs et des brigands, humains et orques. Les personnages sont a priori des mercenaires attirés sur place par la perspective du profit.

Le scénario amène les personnages à escorter une caravane au cours d'une expédition de recherche d'un ancien temple. Malheureusement pour eux, l'ancienne relique qu'ils étaient censés découvrir va les conduire à lutter contre les tenants d'un ancien culte maléfique. Le scénario se déroule en trois chapitres : le premier décrit l'introduction des personnages dans l'histoire et l'exploration de l'ancien temple, le deuxième leur permettra d'obtenir des informations sur ce que contenait réellement le temple et sur la malédiction à laquelle ils ont lié leur destin. Le troisième chapitre les mènera de l'autre côté des montagnes afin de lutter contre la résurgence du culte du dieu serpent.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Le Loup Qui Rôde  

Les Enfants du Dieu Serpent est un très bon concept qui malheureusement n'a pas connu le succès qu'il méritait. Le scénario est assez long pour tenir 3 à 4 séances, et forme une vraie mini campagne, au thème classique mais intéressant et bien développé.

Quelques phases d'enquête sont présentes, et l'action n'est jamais loin. Les hommes-serpents et leurs sbires mort-vivants donneront du fil à retordre aux PJ, et la façon de se débarrasser du "boss de fin" est très bien trouvée et assez épique. Il y a un petit côté Indiana Jones dans cette campagne, et avec un peu de travail, on peut facilement la transformer en quelque chose de très punchy et cinématographique. 

Les CD qui l'accompagnent sont en fait des CD de bruitages (je m'attendais à des musiques spécialement conçues pour le scénario, dommage) mais qui remplissent très bien leur rôle. De l'auberge à la nuit en plein air, en passant par l'orage, vous aurez sous la main une vingtaine de pistes à replacer au bon moment pour habiller vos descriptions. 

Au niveau des bémols, on pourra noter l'absence de carte de la région qui aurait été utile pour situer les différentes villes du scénario, mais ce n'est qu'un détail. Ne boudons pas notre plaisir, Les Enfants du Dieu Serpent reste un ouvrage de qualité à utiliser avec le système de votre choix, et parfait pour l'initiation.

Critique écrite en juin 2015.

 

Voici une curiosité dans le monde du med-fan : une campagne générique qui refuse obstinément de faire référence à un système existant. Comme le titre le laisse malheureusement présager, rien de très original : les serviteurs d'un "méchant" dieu serpent, Seth (nom toujours pas très original, mais clair, au moins), ont été réveillés. Les PJ vont devoir les rendormir définitivement. Autre curiosité : cet ouvrage est vendu avec deux CD d'ambiance. Par ailleurs, les illustrations sont d'une belle qualité et les plans agréablement lisibles, ce qui n'est pas négligeable !

Seulement voilà : si l'intention - proposer une aventure générique adaptable à n'importe quel jeu - est louable, le résultat est très ordinaire. Les péripéties évoluent du prévisible au convenu, le système générique est tellement générique qu'il ne fournit guère de renseignements sur la puissance ou la dangerosité des PNJ, le cadre est à peine décrit (adaptation à n'importe quel environnement oblige)...

Quant aux CD d'ambiance, ils constituent une initiative originale et intéressante, mais nous n'avons pu malheureusement en écouter que des extraits, trop réduits pour juger de leur intérêt. Au final, les Enfants du dieu Serpent reste une curiosité, sans défaut, mais sans qualité non plus.

L'Ogre-Mercenaire - Casus Belli n°34

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques